Catégories
Danse et art

48e Festival annuel du film Dance on Camera

Dance Films Association et Film at Lincoln Center ont annoncé la programmation complète des 48e édition du Festival Dance on Camera, du 17 au 20 juillet. Avec un programme qui parcourt le monde de l'Irlande à l'Argentine au Kazakhstan, le festival sera présenté numériquement pour la première fois et offrira un accès sans précédent au festival de films de danse le plus ancien du monde.

«Chaque année, nous sommes ravis de partager des artistes et des perspectives du monde entier», a déclaré Liz Wolff, co-commissaire. «Cette année, nous avons pu trouver un moyen de maintenir cette merveilleuse expérience de danse et de cinéma dans notre bien-aimé New York, tout en ayant la possibilité de cultiver une expérience pour ceux en dehors de la ville.»

«Nous sommes ravis de partager ces films avec un public encore plus large», a noté la co-commissaire Nolini Barretto. «D'un coup d'œil à un casse-noisette burlesque aux États-Unis, au travail audacieux d'Oona Doherty en Irlande, à une communauté senior qui ne cesse de danser, nous espérons que cette ardoise suscitera des conversations et créera encore plus de fans, tout en donnant accès à un regard intérieur aux artistes de danse que nous continuons à offrir année après année. »

Le conseiller en conservation et producteur exécutif Michael Trusnovec a ajouté: «Cette année, tout le monde a fait face à des défis monumentaux. L'un des aspects les plus passionnants et les plus puissants de l'art n'est pas seulement la capacité de s'échapper – quelque chose qui est vital en ce moment – mais aussi de voir une danse si profonde qu'elle défie votre pensée, enflamme une passion ou vous secoue le cœur. . Vous voyez un génie comme Peggy Baker dans Danse des ténèbres ou Maguy Marin dans Il est temps d'agir, et cela vous rappelle ce qui est possible. "

Le festival de cette année comprend une variété de longs métrages et de courts métrages, en commençant par la première américaine d'un regard intime sur le célèbre chorégraphe Maguy Marin. Maguy Marin: il est temps d'agir comprend des séquences époustouflantes de performances en direct, et la projection sera suivie d'un Q & A en direct avec Marin et le réalisateur David Mambouch. Les points forts du programme Shorts incluent une animation peinte à la main dans le film de Peter Sparling. Cornered (Detaine’s Lament) et une exploration passionnée et opportune de la race et de l'activisme politique dans le pliez.

Les créateurs ont également la possibilité de soumettre leurs films originaux de deux minutes à prendre en considération pour le programme #mydancefilm de cette année. La sortie spéciale des films sélectionnés aura lieu le dernier jour du festival. Les participants sont invités à décrire comment «l'isolement» se manifeste dans leur vie pendant ces jours de distanciation sociale. En utilisant les hashtags #mydancefilm avec # docf17thru20july – et en marquant @dancefilms – les films peuvent être publiés pour examen jusqu'au 17 juin, sur les propres comptes Instagram, Facebook ou Twitter du cinéaste. Jacob Jonas sera le cinéaste invité dans une conversation préenregistrée avec les artistes sélectionnés.

Les billets seront en vente le 1er juillet. Les billets pour une projection unique sont des programmes de 9 $; remise aux membres 8 $, remise aux aînés et étudiants 5 $. Voyez plus et économisez avec un Pass All-Access de 48 $. Le laissez-passer spécial pour les étudiants, les personnes âgées (62+), les membres FLC et DFA est de 35 $. Les billets peuvent être achetés sur danceoncamerafestival.org.

Pour plus d'informations, visitez Film at Lincoln Center à filmlinc.org, Dance Films Association at dancefilms.org, et suivez-les sur les réseaux sociaux @filmlinc et @dancefilms.







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *