Catégories
Danse et art

Moving in the Spirit reçoit un don de 250000 $ de la succession de Dante Stephensen

Dante Stephensen, le regretté propriétaire du restaurant et club de jazz emblématique Dante’s Down the Hatch, était connu pour sa générosité, son amour des arts et la façon dont il accueillait ses amis et ses employés en tant que famille. Il est décédé en juillet 2020, mais son esprit vit de bien des façons, dont la moindre n'est pas un don de 250000 $ à Moving in the Spirit, le programme de développement des jeunes basé à Atlanta qui engage les enfants et les adolescents à travers la danse.

Stephensen a été présenté à Moving in the Spirit par Ralph Edwards, un ami de longue date et son fiduciaire de la succession. La fille d'Edwards, Colie Neidlinger, siège au conseil d'administration de l'organisation à but non lucratif. Avant la pandémie, Stephensen a assisté à plusieurs événements Moving in the Spirit au Rialto Center for the Arts et a visité la nouvelle installation de 8,4 millions de dollars à côté de la station Edgewood / Candler Park MARTA.

Pourtant, pour la PDG Dana Upton, le legs a été une surprise. «C'était un vrai miracle», dit-elle. «Lorsqu'il a visité le nouveau bâtiment, il a été ravi, inspiré et époustouflé. Son énergie a illuminé chaque pièce.

L'espace extérieur devant le centre sera nommé «The Hatch», en l'honneur de Stephensen. Des pavés seront installés, chacun gravé de messages inspirants à choisir par les employés que Stephensen a nourris au fil des ans. Moving in the Spirit demande des dons de 600 $ à 900 $ pour chaque pavé.

Bouger dans l'Esprit et son nouveau siège

Moving in the Spirit pourra presque doubler son nombre d'étudiants dans la nouvelle installation.

Le don de Stephensen et le produit des pavés aideront à financer les programmes de danse emblématiques de l'organisation après la pandémie et à soutenir le développement de nouveaux programmes qui enseigneront aux étudiants des compétences de production commercialisables. «Nous ne pouvons pas offrir nos programmes comme nous le faisions auparavant à cause du COVID-19», déclare le PDG Genene Stewart. «Ce cadeau nous donne l'occasion de le remodeler.»

Moving in the Spirit a reçu son permis d'occupation pour le nouveau bâtiment en mars dernier, mais n'a pas pu emménager en raison de la fermeture. Le conseil et le personnel ont récemment suivi un processus de gestion des risques pour préparer les locaux à l'occupation.

Maintenant que les taux de positivité au COVID-19 sont en baisse, Stewart dit que certains membres du corps professoral entrent dans le bâtiment pour donner des cours, qui vont ensuite virtuellement aux étudiants. À la mi-mars, ils espèrent que 10 étudiants à la fois suivent des cours en personne, avec une occupation complète d'ici juillet. Ils prévoient que la programmation future sera un hybride live / virtuel.

Moving in the Spirit a été fondée en 1986 et a reçu de nombreux prix, dont le prestigieux Prix du programme jeunesse présenté par le Comité du président sur les arts et les sciences humaines. Dans ses emplacements précédents, plus récemment le centre de loisirs J.D. Sims de la ville d’Atlanta, Moving in the Spirit a accueilli de 250 à 290 étudiants chaque semaine. Le nouvel espace pourra accueillir 500 personnes.

Le recrutement est une entreprise de base, les membres de l'équipe contactant les chefs de la communauté et du quartier et faisant souvent du porte-à-porte avec des dépliants pour annoncer le programme. Maintenant que son centre est sur une ligne MARTA, l'équipe explore la meilleure façon d'atteindre les étudiants potentiels en dehors du voisinage immédiat. «Le cadeau de Dante arrive à un moment de transformation pour notre organisation», déclare Upton. «Nous espérons que nous pourrons être de bons gardiens de son don et de son esprit.»